Comment créer une marque employeur forte et faire face aux défis d’avenir ?

Toute entreprise possède sa propre identité, dans le langage marketing on parle de marque. Elle permet de valoriser son image, de transmettre ses valeurs et de renforcer son positionnement, ceci en interne comme en externe.

Dans un univers constamment en mouvement, où les difficultés de recrutement s’accroissent dans certains secteurs quand d’autres peinent à conserver leurs talents, la marque employeur est devenue un véritable enjeu stratégique. Située à la croisée du marketing, des ressources humaines et de la communication, ce qu’on appelle dans le jargon professionnel l’inbound recruiting peut s’apparenter à la mise en place de techniques de séduction aussi bien vers l’interne que vers l’externe. Mais, comment construire une marque employeur forte ? Tour d’horizon des éléments à ne pas négliger.

Pourquoi travailler sa marque employeur ?

Les raisons pour créer une marque employeur attractive sont assez évidentes :

• recruter les meilleurs candidats ;
• retenir les talents.

Les chiffres suivants illustrent l’enjeu :

• 95 % des candidats se renseignent sur leur futur employeur via Internet. Par conséquent, si l’e-réputation de l’entre-prise est mauvaise, seuls 10,5 % d’entre eux postuleront(1) ;
• d’après LinkedIn(2), les candidats font trois fois plus confiance à vos employés qu’à vos messages corporate.
• enfin, 1 candidat sur 3 déclare avoir partagé au moins un avis négatif sur un employeur précédent ou potentiel(3)

Au vu de ces statistiques, il est évident que chaque entreprise devrait soigner sa marque employeur.

Onboarding et fidélisation des équipes

Un candidat s’apparente totalement à un client qu’il faut convaincre. Convaincre que sa place est au sein de votre entreprise. Comment ? En lui parlant des valeurs de l’entreprise, en présentant les projets réalisés, des références, mais aussi l’équipe (au moins la direction dépendant de la taille de votre structure).

Mettre un visage derrière une entreprise est toujours un gage de réassurance tout comme les témoignages clients. Si vous avez une section de recrutement, n’hésitez pas à faire parler vos collaborateurs que ce soit par écrit ou en vidéo.

Enfin, les réseaux sociaux vont de pair avec votre site Internet. Sur tous ces supports, il est important de véhiculer l’image d’une entreprise dynamique dans laquelle chaque collaborateur compte et fait sa force et son unité. Plus important encore est de se mettre dans la peau des recrues existantes et futures, et parler leur langage.

Soigner sa communication interne

Au niveau de l’interne, il est essentiel de garder contact avec ses collaborateurs et d’autant plus en cette période où le télé-travail reste encore la norme. Des employés valorisés qui se sentent impliqués dans la stratégie de l’entreprise auront plus de chance de rester que des employés qui exécutent leurs tâches quotidiennes sans réel sens. Que vous soyez 3 ou 3.000, il est important de construire des relations fortes avec vos collaborateurs en communiquant. Différents outils existent en fonction de votre structure, de vos objectifs et des messages à véhiculer. Cela peut aller du simple e-mail à un intranet convivial en passant par les réunions formelles ou informelles. En parallèle, il est important de créer des moments de rencontre et de détente. Après plus d’un an de distanciation physique et de télétravail, on constate que les équipes souffrent. Il y a un réel besoin de cohésion et de souder les liens au sein des entreprises. Et ceci ne peut se faire qu’en présentiel !

La crise et la généralisation du télétravail ont démontré que seules les entreprises avec une marque employeur forte, sachant communiquer auprès de leurs collaborateurs et utiliser les nouveaux outils (comme la vidéo, les réseaux sociaux) ont su tirer leur épingle du jeu. Ce sont elles qui arrivent à retenir leurs talents tout en recrutant de nouveaux. À contrario, les entreprises qui ont, jusque-là, négligé leur image de marque employeur, doivent faire face à d’importants défis de recrutement qui ne pourront être résolus qu’en élaborant une stratégie forte d’inbound recruiting.

 

Netty Thines, Conseil en communication

Mediation SA

(1) Enquête sur la communication de marque employeur, Stepstone.
(2) https://business.linkedin.com/content/dam/business/talent-solutions/global/en_us/c/pdfs/ultimate-list-of-employer-brand-stats.pdf
(3) https://www.careerarc.com/blog/future-of-recruiting-study-infographic