Les événements green : mythe ou réalité ?

On ne vous apprendra rien, la gestion des impacts environnementaux, économiques et sociaux est devenue incontournable pour une entreprise responsable. Balbutiant il y a encore 10 ans, là où d’autres industries étaient déjà bien avancées, le secteur de l’événementiel tend de plus en plus à mettre en place de véritables outils pour réduire son impact sur l’environnement.

Au niveau international, l’ISO a, dès 2012, créé la norme ISO 20121 pour des événements « durables ». Au niveau local, myclimate a été pionnier en mettant en place un outil pour compenser les émissions de CO2 . Dernièrement, après le lancement de la charte Zéro Single-Use Plastic par l’IMS, vient d’apparaître le label Green Events initié par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable qui ne s’applique malheureusement qu’aux événements grand public. Alors, comment réduire l’impact de son événement sur l’environnement ? Voici 5 idées qui vous aideront certainement.

La gestion des déchets

Toujours derrière les coulisses, les déchets sont LE point noir des événements et ceci commence dès l’accueil des invités. Avant de penser à la mise en place de poubelles de tri sélectif, il est bon de se pencher sur la question des supports à usage unique. Bannissez donc badges en carton et programmes en papier ! Remplacez-les, dans la mesure du possible, par des supports digitaux. Au niveau du catering, il est évident qu’il vaut mieux privilégier la vaisselle en céramique plutôt que du jetable. S’il y a des enfants, les gobelets réutilisables sont une bonne option. Quant à la décoration, il est toujours bon de personnaliser son événement, mais pourquoi ne pas le faire avec des supports amovibles et réutilisables ? Ceci vous permettra d’utiliser cette décoration sur un autre événement par la suite. Si vous ne pouvez pas éviter la production de bâches en PVC offrez-les à une association qui leur donnera une nouvelle vie.

L’anti-gaspi

Entre les no-show et les personnes qui viennent sans s’être inscrites, gérer les quantités de nourriture est toujours un grand défi. Souvent, comme il vaut toujours mieux trop que pas assez, il y a des quantités excessives de nourriture qui partent à la poubelle. Aujourd’hui, la plupart des traiteurs sont sensibilisés et essaient de recycler un maximum. Toutefois, pensez à rappeler aux invités leur inscription afin qu’ils vous préviennent en cas d’empêchement et discutez avec les traiteurs afin de conditionner la nourriture de façon à ce qu’une partie au moins p

Le local

Toujours concernant la nourriture, même si cela vous semble évident, privilégiez le local et les fruits et légumes de saison. On peut être créatif, même autour de la pomme de terre… Less Plastic is Fantastic! Less Plastic is Fantastic! novembre/décembre 2019 21 Consommer local vous coûtera moins cher et vous permettra de participer activement à l’économie du pays. Par ailleurs, on sait que la viande est très énergivore, donc pensez à proposer des alternatives qui feront certainement voyager vos invités. Si vous le pouvez, privilégiez les petits producteurs locaux.

Le lieu

On n’y pense pas toujours, mais le lieu a également un rôle important sur l’impact environnemental de votre événement, notamment en termes d’accessibilité. Pensez donc à choisir un site central qui peut être accessible par les transports en commun et communiquez-le dès l’invitation.

Les économies d’énergie

En quelques années, le poste le plus énergivore qu’est la technique a beaucoup évolué. Tout fonctionne à présent en LED. D’autres postes comme le traiteur ou les sanitaires consomment également beaucoup d’énergie. Au niveau du catering, réfléchissez à un menu qui ne demande pas de multiples cuissons. Au niveau des sanitaires, notamment si vous devez en louer, privilégiez ceux qu’on peut raccorder aux réseaux des eaux usées. Pourquoi ne pas aller plus loin en installant des toilettes sèches ou des toilettes à lombricompostage ? Egalement, n’oubliez pas d’utiliser des produits écologiques. On se dit toujours qu’organiser un événement green demande beaucoup d’énergie et de budget. Or, avec une bonne réflexion et une certaine anticipation, vous pourrez, sans trop d’effort, réellement réduire l’impact de votre événement sur l’environnement. 

 

Netty Thines
Conseil en communication
Mediation SA

Retrouvez l’article en ligne sur
www.entreprisesmagazine.lu

Ou téléchargez l’article ici